21 janvier 2007

KLAXON-INFO

HEPATITES VIRALES.

Ce sont des infections du foie se traduisant essentiellement par une atteinte inflammatoire due à des virus appelés virus alphabétique : A, B, C, D, E,

Elles représentent un grave problème de santé dans les pays tropicaux du fait de leur fréquence et de possible évolution vers la chronicité.

Quelles sont les modes de transmission et les populations cibles (groupes à risques) ?

Que peut-on faire pour prévenir cette maladie ?

1-Hépatite virale A :

a-Transmission : se fait par la voie orale, par ingestion d’eau et d’aliment souillés par des matières fécales.

b-Groupes à risque : Les enfants voyageurs.

En Asie près de 100% des enfants rencontrent le virus d’hépatite A avant l’âge de 20 ans.

c-Prevention : Lutte contre le risque des escréments humains.

-Adduction d’eau potable

-Hygiène individuelle

-Vaccination

2 Hépatite virale B : Elle est plus fréquente et la plus dangereuse car risque d’évolution chronique.

a-Transmission : peut être

-Sanguine : par transfusion du sang, par tatouage et par utilisation des matériels d’injection -non stériles.

-Sexuelle : homosexuelle (homme et homme ou femme et femme) et hétérosexuelle (homme et femme).

-Interhumaine non sexuelle : la salive, le lait maternel etc.…

-Verticale : la transmission de la mère à son nouveau né se fait pendant l’accouchement ou pendant l’allaitement.

b-Groupes à risque : les polytransfusés, les toxicomanes intraveineuses, les hémophiles, le personnel médical, la population des pays tropicaux à mauvaise condition d’hygiène.

c-Prevention : -Dépistage chez les donneurs du sang,

                       -vaccination à la naissance des nouveaux nés de mère porteuse du virus et des groupes à risque.

                        -Rapport sexuel protégé (préservatif)

3-Hépatite virale C : risque d’évolution chronique

a-Transmission : Elle est aussi sanguine, sexuelle et verticale comme celle du virus B.

b-Groupe à risque : les polytransfusés et les hémophiles.

c-Prevention : -Dépistage chez les donneurs du sang

                       -Pas de vaccin.

4-Hépatite virale D :

a-Transmission : la contamination se fait soit par infection avec le virus d’hépatite B ou par surinfection chez un sujet porteur chronique du virus B.

b-Groupes à risques : les sujets porteurs du VIH/SIDA, les toxicomanes intraveineuses, les polytransfusés.

c-Prevention : vaccination contre les virus d’hépatite B.

5 Hépatite virale E :

a-Transmission : se fait par voie orale

b-Groupes à risques : Femmes enceinte, la population des pays tropicaux à mauvaise condition d’hygiène.

c-Prevention : -hygiène

                       -Pas de vaccin

6 Complication : les risques d’évolution chronique de l’hépatite virale B et C sont :

-Insuffisance aigue du foie

-Cirrhose du foie

-Cancer du foie

-Pronostic est mauvais car risque de décès à 4 ans d’évolution.

7 Traitement : Il n’existe pas de traitement spécifique d’où intérêt de mieux observer la prévention.

La Rédaction

Posté par klaxon à 19:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur KLAXON-INFO

Nouveau commentaire